La route vers l’Outback

8082009

Après avoir fait quelques provisions pour tenir une semaine en autonomie, nous avons pris la direction de l’Ouest. 1000 km de ligne droite avant de rejoindre la 1ère grande ville Mont Isa, mais quand même quelques points d’intérêts sur la route.  Charter Towers, ancienne ville de l’or du Queensland, a gardé un caractère authentique avec ses jolies demeures. Nous avons ensuite fait un crochet de 150 km depuis Hughenden pour aller visiter « Little canyon » ou gorges de Porcupine. Vu l’état de la route, 30km avant l’arrivée nous avons préféré stopper le van. Décidés, on enfourche les vélos avec l’idée de faire du stop. A peine 300 m parcourus, un pick-up nous prend. Mais on fera quand même le retour en vélo !!! Le point de vue offert au sommet des gorges nous a donné raison de faire ce détour.

Le soir nous avons dormi à coté du lac de Richmond; petite bourgade avec son fuel, son supermarché et son motel. Aujourd’hui nous avons 500 km de ligne droite avant de rejoindre Mt Isa où le plus grand rodéo d’Australie se déroule en ce moment et pendant 3 jours.




Une journée sensationnelle!!!

5082009

Le matin, nous sommes partis escalader le Mt Tyson (670m) sur les hauteurs de Tully. 1h15 de montée sans relâche où on a fini trempé de sueur. Le seul moyen de rester motivé pendant l’ascension est de se concentrer sur son effort car ce n’est qu’au somment que le vue se réjouit. Nous avions vue depuis Tully et son usine de canne à sucre jusqu’à la mer et les îles de la barrière de corail.

L’après midi, arriva le moment si attendu: le saut en parachute pour Romain. Ce fut une véritable décharge d’adrénaline!! Le saut en parachute valait le coup pour 3 choses: la 1ère étape est le décollage dans le petit avion et la vue lors du vol jusqu’à la barrière de corail qui est magnifique. 2ème point fort: une minute de chute libre depuis 4600m où la sensation de voler au dessus de la mer est euphorique. 3ème folie: l’ouverture du parachute à 1600m et la séance de voltige orchestrée par l’intructeur prolongent le plaisir. Lors de l’atterrissage sur la plage, on se sent comme drogué. En résumé, une sensation extrême!!

Pendant ce temps, Perrine est allée courir autour de l’aérodrome regardant les allers et venues des avions.




Ascension du Mont Bartle Frère

4082009

Le van réparé, nous avons repris la route vers le Sud. Nous avons fait l’ascension du mont Bartle Frère, le plus haut somment du Queensland qui culmine à 1622 mètres. Nous étions partis de 400m, ce qui fait une rando de l’extrême!! Nous avons été épuisés par notre progression dans la forêt tropicale. Il faut jongler entre les racines, les rivières à traverser, les arbres à enjamber ou passer dessous et faire attention aux bestioles. Les « Leeches » nous ont particulièrement irrités, ce sont des sortes de tics inoffensifs mais vraiment incommodants. Le point de vue, vous imaginez déjà la plage d’un côté et toute le chaîne de montagne de l’autre… Et bien nous l’avons imaginé aussi car il y avait trop de brouillard!!




Le van

3082009

En redescendant de Cap Tribulation, nous avons entendu un bruit vraiment étrange venant de l’arrière. Ce bruit s’est amplifié jusqu’à Cairns où nous avons fait le tour des garagistes. Nous avons obtenu un rendez-vous pour le lendemain matin; diagnostic: différentiel de la transmission à changer. C’était vendredi, on a donc du attendre lundi soir pour récupérer le van réparé. Cela nous a fait passé 4 jours à attendre et stresser à Cairns en plus du coût de la réparation de 600€. De plus, nous sommes tombés sur un garagiste très antipathique qui tranchait vraiment avec l’image que l’on a des Australien jusqu’à maintenant…




Cap Tribulation

30072009

On a pris la direction du Nord pour visiter le parc national de Cap Tribulation. Dans ce parc immense et magnifique, la forêt tropicale rencontre la mer et la montagne borde la barrière de corail. Nous avons passé une rivière en ferry pour accéder à ce site. Durant 35km de parcours pour rejoindre le village de Cap Tribulation, nous avons pu observer différents points de vue et plages paradisiaques.

Afin de se rendre bien compte de la dimension des lieux, nous avons fait une rando digne des Pyrénées. 770m de dénivelé avec une portion de quasi escalade. Notre plus dure rando jusqu’à maintenant!! Nous avons mis 4h pour faire l’aller retour, sans ménager notre effort. Le point de vue était super, mais pas la météo. Dommage ça ne va pas bien ressortir sur les photos. Cet effort méritait une bonne sieste sur la plage de sable blanc sous les cocotiers. Mais pas de baignade car les crocodiles habitent les lieux. Cependant, on n’a pas réussi à en voir.

Après une baignade rafraichissante dans une rivière, nous avons vu un coucher de soleil très coloré sur une plage de cocotiers (appelée d’ailleurs Coconut Beach). Nous avons vu des couleurs qu’on ne voit pas en France. Des nuages violets!!!

Cap Tribulation fut la destination la plus au Nord de notre voyage en Australie. Maintenant, il faut redescendre un peu avant de piquer vers le centre.

Sur le retour, l’arrêt à Port Douglas était très glamour. Ce port de plaisance , lieu de résidence des riches retraités, est une belle petite ville cotière ayant du charme. Ca change des centres à l’américaine. La ville de Mossman, également, nous a plus par son centre ville fait d’uniquement une rue passante avec des veilles maisons sur les côtés.




Cairns

27072009

Depuis qu’on a fini le boulot, on a pris la route du Nord (après la route du Rhum)!!  La découverte des parcs nationaux (paluma range et Tully state forest ) fut bien sportive. On a visité ça au rythme de footing, baignades, plongeons et randos actives.

On a visité Tully au passage, avec ces champs de bananiers immenses traités par avion!! Une belle rando dans ce coin là nous a fait bien transpirer. Et oui, pour la deuxième fois maintenant, ça montait sévère!!

Notre destination: Cairns!! Cette ville est entièrement dédiée à la visite de la barrière de corail et autre activités de tourisme (rafting, saut en parachute, excursions dans les parcs nationaux,…). Nous avons booké notre croisière d’une journée dès notre arrivée, afin de découvrir la fameuse grande barrière de corail en PMT.

Ce voyage fut fabuleux, le temps nuageux la matinée est devenu bien ensoleillé lors des sessions de plongée. L’eau était à 25°C (pas mal pour l’hiver!!). Le corail et les poissons multicolores nous régalèrent. A la fin de la croisière, nous avons apprécié la coupe de champagne, cheveux au vent, tête au soleil sur le pont du bateau… Le rève!! On a vraiment de la chance et on en profite…




Trois jours dans la peau d’un fermier de la canne à sucre

22072009

Nous première expérience de travail nous a globalement plu. Le premier jour, nous avons découvert notre tâche qui était de ramasser des bouchons en plastique régulant l’irrigation des champs de canne à sucre. Nous avons travaillé en compagnie d’un fermier le 1er jour avant d’être en complète autonomie les deux autres jours. C’est cela qui nous surtout plu. On a pu travailler à notre rythme et on a aimé la conduite du pick up. Ce véhicule nous a permis de nous déplacer au travers des 7000 hectares que comptait la ferme. On faisait jusqu’à 40 bornes par jour rien que pour aller et venir des champs.

On aurait pu prétendre à une prime de risque car Perrine a vu un serpent le dernier jour. Ces serpents sont paraît-il très venimeux, voir mortels.




Townsville

19072009

Avant de bosser, nous avons passé le weekend à Townsville. Ce fut un weekend sportif, allez voir l’onglet défi Oz!!

Comme dans chaque ville côtière, nous avons testé le lagoon et nous avons profité de la balade le long de la mer. De nombreuses maisons d’architecture coloniale sont présentes dans le centre ville. C’est la première ville que nous visitons qui a du charme. Facilement visible depuis Townsville, Magnétic Island est un haut lieu pour la plongée. Nous avons visité un parc national proche d’Alligator Creek. Cette rivière encaissée a creusé des bassins dans lesquels on peut se baigner. La baignade dans l’eau douce fut vivifiante.

 




4ème expèrience de Couchsurfing

17072009

Nous sommes montés à Ayr suite à notre croisière autour des îles Whitsundays. Nous logeons chez un fermier qui cultive la canne à sucre. Il habite à 40 km de la ville la plus proche, Ayr, qui rescense 2000 habitants. Nous avons trouvé du travail pour 3 jours la semaine prochaine par son réseau. Nous avons de la chance car par les moyens classiques, tout est bouché.

Cette expérience est marrante à vivre, nous découvrons les habitudes de vie de ces gens isolés dont le premier voisin vit à plus de 10km de route en gravier. Les placars sont pleins de vivres non périssables, les dialogues se font au talkie-walkie et lorsqu’on monte dans une voiture, on n’en redescent qu’après minimum une demi heure!! Les maisons sont très précaires, juste une douche et de quoi dormir; cela ressemble à un containeur possé au sol sur lequel on a branché l’électricité et les réseaux d’évacuation.

Nous avons vu des champs de coton ce matin, c’est bien plus jolie que les sucres de canne qui dégagent une forte odeur de sucre tous les soirs lorsque les fermiers brulent les champs pour faciliter la récolte.




Croisière sur les îles Whitsundays

15072009

 

Nous sommes partis trois jours à bord d’un voilier de course nommé Apollo. L’archipel des Whitsundays se compose de 74 îles, la plupart restant inhabitées et sauvages. Le 1er jour, nous sommes allés sur Whitehaven beach : plage de sable blanc située sur la plus grande île. Le 2nd jour était réservé à l’initiation de la plongée et à la découverte des coraux avec palmes, masque et tuba. Nous avons nagé main dans la main au dessus de ce paradis marin. Les coraux et les poissons sont multicolores : une merveille de la nature. Tout ne se passe finalement qu’à la surface et la plongée n’offre pas un plus visuel. L’après-midi, nous avons aidé l’équipage à sortir les voiles de « la bête ». Ce fut 2 heures de pure navigation où le bateau était incliné à 45°. Le mal de mer guettait tout le groupe !!!

 Le 3ème jour nous avons fait à nouveau du snorkling (pmt) autour d’une île de sable. Sur le retour nous avons pris un grand bain de soleil mais sans excès !!! Et on a vu des baleines et des dauphins aussi …

Quatre jeunes australiens formaient notre équipage : un cuistot , un instructeur de plongée, un skippeur et un moussaillon. Les repas étaient copieux mais à « l’australienne » : ni entrée, ni dessert, viande trop cuite, pas de saveur.

Les 3 jours étaient paradisiaques mais l’aventure ne s’arrête pas là…







Bienvenu au Pérou |
vacances au soleil |
Blog des GODINS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | celivacancesambiance
| D'un pôle à l'autre, il n'y...
| eenjaarinnederland