• Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

Cap Tribulation

30072009

On a pris la direction du Nord pour visiter le parc national de Cap Tribulation. Dans ce parc immense et magnifique, la forêt tropicale rencontre la mer et la montagne borde la barrière de corail. Nous avons passé une rivière en ferry pour accéder à ce site. Durant 35km de parcours pour rejoindre le village de Cap Tribulation, nous avons pu observer différents points de vue et plages paradisiaques.

Afin de se rendre bien compte de la dimension des lieux, nous avons fait une rando digne des Pyrénées. 770m de dénivelé avec une portion de quasi escalade. Notre plus dure rando jusqu’à maintenant!! Nous avons mis 4h pour faire l’aller retour, sans ménager notre effort. Le point de vue était super, mais pas la météo. Dommage ça ne va pas bien ressortir sur les photos. Cet effort méritait une bonne sieste sur la plage de sable blanc sous les cocotiers. Mais pas de baignade car les crocodiles habitent les lieux. Cependant, on n’a pas réussi à en voir.

Après une baignade rafraichissante dans une rivière, nous avons vu un coucher de soleil très coloré sur une plage de cocotiers (appelée d’ailleurs Coconut Beach). Nous avons vu des couleurs qu’on ne voit pas en France. Des nuages violets!!!

Cap Tribulation fut la destination la plus au Nord de notre voyage en Australie. Maintenant, il faut redescendre un peu avant de piquer vers le centre.

Sur le retour, l’arrêt à Port Douglas était très glamour. Ce port de plaisance , lieu de résidence des riches retraités, est une belle petite ville cotière ayant du charme. Ca change des centres à l’américaine. La ville de Mossman, également, nous a plus par son centre ville fait d’uniquement une rue passante avec des veilles maisons sur les côtés.




Cairns

27072009

Depuis qu’on a fini le boulot, on a pris la route du Nord (après la route du Rhum)!!  La découverte des parcs nationaux (paluma range et Tully state forest ) fut bien sportive. On a visité ça au rythme de footing, baignades, plongeons et randos actives.

On a visité Tully au passage, avec ces champs de bananiers immenses traités par avion!! Une belle rando dans ce coin là nous a fait bien transpirer. Et oui, pour la deuxième fois maintenant, ça montait sévère!!

Notre destination: Cairns!! Cette ville est entièrement dédiée à la visite de la barrière de corail et autre activités de tourisme (rafting, saut en parachute, excursions dans les parcs nationaux,…). Nous avons booké notre croisière d’une journée dès notre arrivée, afin de découvrir la fameuse grande barrière de corail en PMT.

Ce voyage fut fabuleux, le temps nuageux la matinée est devenu bien ensoleillé lors des sessions de plongée. L’eau était à 25°C (pas mal pour l’hiver!!). Le corail et les poissons multicolores nous régalèrent. A la fin de la croisière, nous avons apprécié la coupe de champagne, cheveux au vent, tête au soleil sur le pont du bateau… Le rève!! On a vraiment de la chance et on en profite…




Trois jours dans la peau d’un fermier de la canne à sucre

22072009

Nous première expérience de travail nous a globalement plu. Le premier jour, nous avons découvert notre tâche qui était de ramasser des bouchons en plastique régulant l’irrigation des champs de canne à sucre. Nous avons travaillé en compagnie d’un fermier le 1er jour avant d’être en complète autonomie les deux autres jours. C’est cela qui nous surtout plu. On a pu travailler à notre rythme et on a aimé la conduite du pick up. Ce véhicule nous a permis de nous déplacer au travers des 7000 hectares que comptait la ferme. On faisait jusqu’à 40 bornes par jour rien que pour aller et venir des champs.

On aurait pu prétendre à une prime de risque car Perrine a vu un serpent le dernier jour. Ces serpents sont paraît-il très venimeux, voir mortels.




Townsville

19072009

Avant de bosser, nous avons passé le weekend à Townsville. Ce fut un weekend sportif, allez voir l’onglet défi Oz!!

Comme dans chaque ville côtière, nous avons testé le lagoon et nous avons profité de la balade le long de la mer. De nombreuses maisons d’architecture coloniale sont présentes dans le centre ville. C’est la première ville que nous visitons qui a du charme. Facilement visible depuis Townsville, Magnétic Island est un haut lieu pour la plongée. Nous avons visité un parc national proche d’Alligator Creek. Cette rivière encaissée a creusé des bassins dans lesquels on peut se baigner. La baignade dans l’eau douce fut vivifiante.

 




4ème expèrience de Couchsurfing

17072009

Nous sommes montés à Ayr suite à notre croisière autour des îles Whitsundays. Nous logeons chez un fermier qui cultive la canne à sucre. Il habite à 40 km de la ville la plus proche, Ayr, qui rescense 2000 habitants. Nous avons trouvé du travail pour 3 jours la semaine prochaine par son réseau. Nous avons de la chance car par les moyens classiques, tout est bouché.

Cette expérience est marrante à vivre, nous découvrons les habitudes de vie de ces gens isolés dont le premier voisin vit à plus de 10km de route en gravier. Les placars sont pleins de vivres non périssables, les dialogues se font au talkie-walkie et lorsqu’on monte dans une voiture, on n’en redescent qu’après minimum une demi heure!! Les maisons sont très précaires, juste une douche et de quoi dormir; cela ressemble à un containeur possé au sol sur lequel on a branché l’électricité et les réseaux d’évacuation.

Nous avons vu des champs de coton ce matin, c’est bien plus jolie que les sucres de canne qui dégagent une forte odeur de sucre tous les soirs lorsque les fermiers brulent les champs pour faciliter la récolte.




Croisière sur les îles Whitsundays

15072009

 

Nous sommes partis trois jours à bord d’un voilier de course nommé Apollo. L’archipel des Whitsundays se compose de 74 îles, la plupart restant inhabitées et sauvages. Le 1er jour, nous sommes allés sur Whitehaven beach : plage de sable blanc située sur la plus grande île. Le 2nd jour était réservé à l’initiation de la plongée et à la découverte des coraux avec palmes, masque et tuba. Nous avons nagé main dans la main au dessus de ce paradis marin. Les coraux et les poissons sont multicolores : une merveille de la nature. Tout ne se passe finalement qu’à la surface et la plongée n’offre pas un plus visuel. L’après-midi, nous avons aidé l’équipage à sortir les voiles de « la bête ». Ce fut 2 heures de pure navigation où le bateau était incliné à 45°. Le mal de mer guettait tout le groupe !!!

 Le 3ème jour nous avons fait à nouveau du snorkling (pmt) autour d’une île de sable. Sur le retour nous avons pris un grand bain de soleil mais sans excès !!! Et on a vu des baleines et des dauphins aussi …

Quatre jeunes australiens formaient notre équipage : un cuistot , un instructeur de plongée, un skippeur et un moussaillon. Les repas étaient copieux mais à « l’australienne » : ni entrée, ni dessert, viande trop cuite, pas de saveur.

Les 3 jours étaient paradisiaques mais l’aventure ne s’arrête pas là…




Mackay – Cape Hillsborough

9072009

Hier nous avons visité  Mackay ; joli port, centre-ville avec quelques buildings d’architecture coloniale, bluelagoon qui donne une envie irré sistible de se baigner. Tout comme Bundaberg, cette ville vit de la culture et de la transformation de la canne à sucre.

Nous avons ensuite roulé  vers le parc national Cape Hillsborough. Nous avons fait 12km de rando afin d’explorer tous les points de vue de ce cap pittoresque.

Alors que Mackay est une ville banale, la visite du cap nous a beaucoup plu.

 




Finch Hatton Gorge & Eungella National Parc

8072009

Nous avons décidé de faire une nouvelle escapade au cœur des parcs nationaux, visite de 2 parcs situés à 80 km à l’ouest de Mackay.

Pour arriver aux gorges, nous avons du passer quelques passages à gué avec le van. Ensuite une balade de 5km, nous permis de découvrir de jolies chutes d’eau.

L’après-midi, direction le parc national Eungella où nous avons marché 11km le bord de la rivière, au cœur de la rainforest. 2 cochons sauvages avec leurs portées ont bien failli nous faire faire demi-tour. Ces bougres se sont gentiment écartés de notre chemin alors que nous envisagions une attaque à la feuille de palmier.




Liaison Carnarvon-Eungella

5072009

Pour rejoindre ces 2 parcs nationaux, nous avons traversé de nombreuses villes minières  (charbon). Les installations sont impressionnantes. Des trains de plus d’1km de long acheminent le charbon vers le port de Sarina. Des tapis roulants s’avancent dans la mer afin de charger les bateaux qui font la queue à l’entrée du port.

Nous avons récolté des noix de coco dans un parc. Romain les a coupé à la scie pour s’amuser mais finalement on s’est bien régalé.




Les gorges de Carnavon

3072009

Commençant à devenir blazés des plages du pacifique, nous avons décidé d’aller faire un périple dans le bush. Un petit détour de 1000km nous mena aux gorges de Carnavon; un des plus beau parc national du Queensland d’après les locaux.

Nous avons passé 3 nuits dans le bush, au milieu des champs et des kangourous. Un marsupiaux a même voulu nous voler notre repas!!

Les 25 derniers kilomètres pour arriver aux gorges étaient une piste qui couta une serrure au van, à cause des tremblements. Les bricolos ont vite réparé ça. Nous avons fait une trentaine de kilomètre de randonnée dans les gorges; 8 un après midi afin de surplomber les gorges et permettant d’avoir un coup d’oeil sur le programme du lendemain. Les 22 kilomètres restant furent un aller retour en plein coeur des gorges avec quelques détours pour voir des peintures aborigènes, une cathédrale naturelle, des rifts et un jardin botanique. Ce fut le plus beau parc visité pour le moment; les couleurs sont riches, la faune et la flore diverses et les falaises en calcaire immenses.

Pleins de cadavres d’animaux jonchent les bords des routes subissant l’impact des road-trains (camions à 2 ou plus conteneurs). Les villages traversés sont comme dans le far West; une pompe à essence et un saloon de chaque coté de la route!! Le moulin à vent est aussi très familier du paysage.







Bienvenu au Pérou |
vacances au soleil |
Blog des GODINS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | celivacancesambiance
| D'un pôle à l'autre, il n'y...
| eenjaarinnederland